Le Président de la République a souhaité une réforme territoriale afin de rendre notre organisation administrative, politique et territoriale la plus compréhensible et efficace possible. Une ambition à laquelle nous ne pouvons qu’adhérer et une réforme que nous ne pouvons que soutenir, si la transparence et la concertation étaient au cœur de ce projet, ce n’est bien sûr pas le cas.

Bien que la carte électorale soit votée, le calendrier électoral reste une inconnue et les compétences des futures collectivités ne sont pas encore délimitées.

 

Pourtant, le choix de la future capitale politique et administrative normande semble déjà en négociation entre le Ministre des Affaires Etrangères Laurent FABIUS et le Ministre de l’Intérieur Bernard CAZENEUVE. Le Président de la Région Haute-Normandie a déjà lui-même une idée bien arrêtée sur la question.

Comment pouvons-nous réussir la réunification sans débat et sans impliquer les élus locaux Normands, les acteurs économiques et associatifs et bien sûr les habitants ? La question de la méthode est aussi importante que celle de fond.

La réunification de la Normandie est une chose trop sérieuse et précieuse pour être laissée entre les mains de quelques élus socialistes, les mêmes qui aujourd’hui dirigent notre pays avec les résultats que nous savons. Pour réussir la Normandie, confions la réunification aux Normands et demandons aux élus de ne plus agir en bas ou haut Normands.

Une Normandie unie est aujourd’hui une évidence et devrait susciter l’enthousiasme. Au lieu de ce cela, nous sommes dans le brouillard le plus total et observons déjà en coulisse les tractations et les petits arrangements entre copains. Ne passons pas à côté des enjeux et des stratégies de territoires pour permettre à certains élus de garder leur poste.

Ne laissons pas le Gouvernement s’enliser dans ses contradictions et mettre ainsi en danger une réforme primordiale pour l’avenir de notre territoire.

J’appelle les deux présidents de région à mettre en place dès à présent un débat transparent sur la future organisation territoriale de notre région en associant tous les acteurs qui souhaitent s’investir pour la Normandie.


Rodolphe THOMAS
Maire d’Hérouville Saint-Clair
Conseiller général du Calvados