Le bureau exécutif du Mouvement Démocrate, réuni le 23 avril, a désigné ses chefs de file régionaux pour les élections régionales du mois de décembre.

Le rôle de ces chefs de file est de :

1/ coordonner la préparation des élections région par région,

2/ construire autour d’eux des équipes régionales ouvertes à des visages nouveaux et à la société civile,

3/ créer les conditions des rassemblements larges nécessaires pour donner aux régions la dynamique nouvelle dont elles ont besoin.

 

Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine : Nathalie Griesbeck, députée européenne du Grand Est ; Sylvain Waserman, maire de Quatzenheim, président de la communauté de communes Ackerland.

Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes : Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques.

Auvergne-Rhône-Alpes : Patrick Mignola, maire de La Ravoire, président de Métropole Savoie.

Bourgogne-Franche-Comté : Christophe Grudler, conseiller départemental de Belfort.

Bretagne : Bruno Joncour, maire de Saint-Brieuc, président de Saint-Brieuc agglomération ; Isabelle Le Bal, 1ère adjointe au maire de Quimper.

Centre : Marc Fesneau, maire de Marchenoir, président de la communauté de communes Beauce et Forêt.

Corse : réservé.

Île-de-France : Marielle de Sarnez, députée européenne d’Île-de-France ; Yann Wehrling, conseiller de Paris.

Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées : Robert Rochefort, député européen de la région du Grand Sud-Ouest.

Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Jean-Marie Vanlerenberghe, sénateur du Pas-de-Calais.

Normandie : Rodolphe Thomas, maire d’Hérouville Saint-Clair, conseiller départemental du Calvados.

Pays de Loire : Patricia Gallerneau, militante associative (Loire-Atlantique).

Provence-Alpes-Côte-D’Azur : réservé.

La Réunion : Thierry Robert, maire de Saint-Leu, député de la Réunion.