Les CESER de Basse-Normandie et de Haute-Normandie viennent de rendre un rapport sur la réunification de la Normandie. Les conclusions de ce rapport évoquent des pistes de travail intéressantes pour bâtir un projet régional ambitieux et audacieux pour la Normandie ; il démontre aussi toutes les potentialités de développement de notre Région.

La question de la désignation de la future capitale Régionale, entre Caen et Rouen, ne doit pas reléguer en second plan le projet politique à construire. Les Normands attendent beaucoup de la réunification que nous avions défendue dès 2004 et nous ne devons pas les décevoir.

 La période électorale des régionales va s’ouvrir après les élections départementales. Nous devons installer les conditions d’un débat démocratique ouvert sur l’avenir de notre Région. Certains partis politiques ont déjà désigné leur future tête de liste régionale et débuté leur campagne.

Dans les prochaines semaines, au sein d’une fédération MoDem régionale de Normandie en cours de constitution, nous allons élaborer un projet politique régional visant à tirer, pour l’ensemble des territoires le meilleur parti de cette réunification. Ce projet, incarné par un chef de file régional, désigné par nos instances nationales visera à permettre l’alternance en 2015 autour d’une nouvelle majorité.

La Normandie est une terre centriste. En mars 2010, Rodolphe THOMAS, Maire d’Hérouville Saint-Clair à la tête d’une liste MoDem, avait réalisé près de 10 % aux élections régionales de Basse-Normandie et notamment plus de 20% sur l’agglomération de Caen.

Pour l’élection régionale de Décembre 2015, pour créer les conditions de l’alternance, nous souhaitons travailler avec les alliés naturels que constituent l’UDI et de l’UMP pour constituer une liste de large rassemblement, dépassant les cadres partisans classiques. C’est notre objectif et ce à quoi nous allons travailler, dans le respect de chacun et en additionnant compétences et projets.

Si tel n’était pas le cas nous présenterions une liste centriste sous nos propres couleurs.

Le Mouvement Démocrate sera au rendez-vous de la réunification pour qu’en décembre 2015, nous puissions faire gagner la Normandie.

Mouvement Démocrate de Normandie