Ce samedi 27 février, le MODEM du Calvados a organisé son Assemblée Générale annuelle, sous la présidence de Philippe Lailler.

Le Président a félicité, Rodolphe Thomas, pour son élection à la vice-présidence de la Région qui représentera le Modem avec Pierre VOGT au sein du conseil régional de Normandie.

Il a également félicité Erwann BERNET qui fait son entrée au Conseil Départemental en rejoignant Sylvianne LEPOITTEVIN.

De sincères remerciements furent adressés à l’ensemble des jeunes et des militants qui ont œuvré à ces victoires grâce à leurs implications sur le terrain.

 

Les échanges furent intenses et fructueux sur plusieurs sujets d’actualité et sur l’avenir du mouvement centriste Calvadosien.

Le nouvel organigramme a été présenté par le bureau afin de dynamiser la fédération en vue des prochaines échéances électorales.

Le délégué des jeunes démocrates Lou Hiver a présenté avec Patrice Michard (délégué départemental) les futures actions du mouvement jeune.

Erwann Bernet est désormais chargé des nouveaux adhérents tandis que Patrick Saint Lo se consacrera à la formation de tous les futurs candidats.

Les Cafés démocrates (ouverts à tous), sous l’impulsion de Nicolas Joyau, continueront mensuellement et se délocaliseront sur tout notre territoire. Ils ont lieu le 2ème mercredi de chaque mois.

Après un débat, lancé par Christophe Blanchet (en charge de la communication), sur les futures échéances, les militants ont adopté le principe d'une candidature MoDem dans chacune des six circonscriptions du calvados pour les prochaines élections législatives.

Déjà implanté au sein du Conseil Régional, du Conseil Départemental, de différentes Mairies et Collectivités, le Modem continue son travail de terrain afin de jouer un rôle essentiel dans le renouvellement du paysage politique.

François Bayrou était le premier, dès 2007, à alerter les Français sur le poids de la dette dans notre économie, sur l'obligation de produire en France, et sur le rôle déterminant de l'éducation et de la formation pour les jeunes.

Le Mouvement Démocrate du Calvados va continuer à s'investir tout les jours sur le terrain, son langage de vérité est neccessaire pour notre démocratie.