Monopoly CaenDepuis 2008 et son élection à la tête de la mairie de CAEN, Philippe DURON semble jouer au Monopoly...
 
Il y a quelques mois, le Député-maire de CAEN tombait sur la case « Presqu’île », il décida alors sans hésiter de débourser plus de 60 millions d’euros pour construire une grande bibliothèque !
 
Il relança ensuite les dés pour arriver sur la case « Rives de l’Orne », la plus chère et la plus convoitée du jeu. Philippe DURON, très heureux, acheta immédiatement plus d’un hectare de bureaux pour un coût de 28 millions d’euros !
Seulement, le Député-maire de CAEN n’avait plus d’argent pour financer tous ses projets… Mais il tomba ensuite, par hasard, sur la case « Caisse de communauté » tandis que dans le même temps, les habitants de l’agglomération arrivèrent sur la case « Impôts ». Philippe DURON décida alors de faire voter l’augmentation des taxes de CAEN LA MER de 18 % !
 
Cependant, cette opération était fortement contestée par la majorité des communes de l’agglomération. Le Député-maire de CAEN relança alors les dés… et tomba sur la case « Chance » ! Il put donc compter sur ses fidèles élus pour voter cette augmentation.
 
A la fin de la partie, Il ne manquait plus qu’une chose à Philippe DURON pour être totalement satisfait, une permanence pour la campagne présidentielle et pour sa campagne législative.
 
Le Député-maire de CAEN relança une dernière fois les dés et arriva au 138 boulevard Maréchal Leclerc. A cet endroit se tenait une belle demeure avec jardin appartenant à un promoteur qui souhaitait obtenir un permis de démolir afin de construire à la place un petit immeuble.
 
Philippe DURON demanda alors à ce dernier de lui louer la maison, et le tour fut joué…
 
Le Modem de CAEN appelle Philippe DURON à arrêter de jouer au Monopoly comme il le fait avec l’agglomération caennaise !
 
Philippe LAILLER
Président du Modem 14