Ces derniers mois trois annonces importantes ont été faites par le Député-Maire de Caen :

- Maison d’arrêt de Caen : 190 000 € de sécurisation dans le budget 2013 du Ministère de la Justice pour parer au plus pressé.

- Ligne Nouvelle Paris / Normandie : uniquement le tronçon  

Paris-Mantes programmée à horizon 2030.

- Centre Hospitalier Universitaire de Caen : 52 millions d’euros de travaux pour le désamiantage et la sécurisation.

 

Où sont donc passées les promesses du candidat Duron qui lors de ces campagnes électorales promettait la reconstruction du CHU, la construction d’une nouvelle prison et un Train à Grande Vitesse entre Caen - Paris ?

A l’époque, tel Che Guevara, Philippe Duron disait aux Caennais « soyez réalistes, demandez l’impossible. »

Aujourd’hui après 5 ans de mandat, le révolutionnaire s’est malheureusement transformé en bon soldat d’un gouvernement réalisant ses économies sur le dos des Bas-Normands.

Concernant la dernière annonce sur le CHU, l’association Caen De Toutes Nos Forces s’inquiète sur la stratégie à long terme du Gouvernement sur l’avenir de notre hôpital. Après un tel investissement de 52 millions d’euros, comment pourrons-nous obtenir une reconstruction ?

Cette solution d’attente ne doit pas nous faire perdre de vue que la seule alternative passe par la création d’un nouveau CHU. Nous demandons donc à Philippe Duron qu’il obtienne auprès du Président de la République la confirmation de cet engagement.

Philippe Lailler