Les transports publics, un dossier important pour notre majorité

L’année passée, celle en cours ont été marquées par deux changements importants pour les transports en commun de caen :

Premier changement : alors que notre aéroport est un atout important de l’attractivité de notre agglomération et de notre aire urbaine, jusqu’à présent aucun transport en commun ne le desservait.
Maintenant, un bus permet de se rendre à l’aéroport de caen-carpiquet avec le prolongement de la ligne 3. Au bout d’un an d’exploitation, la fréquentation est au rendez-vous ! Cette nouvelle ligne a permis à 6 700 passagers de se rendre vers le centre-ville de caen depuis notre aéroport. Cette nouveauté a l’avantage de s’adresser à un public différent. Nous avons donc ici le potentiel de convaincre ces usagers occasionnels d’utiliser d’autres itinéraires du réseau twisto et de pourquoi pas, devenir utilisateurs réguliers de nos bus et tramway.


Deuxième changement et promesse de campagne : pour cette nouvelle rentrée scolaire, une baisse de 10% des tarifs de tramway et de bus a été mise en place pour les moins de 26 ans, ceci sans augmenter le prix des autres abonnements. Ce coup de pouce aux jeunes et notamment aux étudiants a aussi permis à l’université de Caen de remonter dans les classements d’attractivité, le prix du transport étant souvent un critère d’évaluation.

Pour le futur, notre groupe politique caen de toutes nos forces encourage le développement des couloirs de bus partagés avec les cyclistes à l’image des aménagements réussis il y a plusieurs années sur plusieurs villes comme Paris. La régularité et la vitesse commerciale sont les clés du succès pour un réseau de bus performant complémentaire au
tramway.