1/ Le stationnement à Caen, où en sommes -nous ?
«depuis  notre  arrivé  à  la  tête  de  la  ville,  plusieurs  mesures  ont  été  décidées.  
nous  avons instauré  une  gratuité  le  samedi  de  11  h  00  à 15  h  00  sur  l’ensemble  du  stationnement  de surface de la ville.
nous avons aussi créé un parking relais gratuit au  parc  des  expositions.  le  samedi  et  mercredi  après-midi,  une  navette  gratuite  passe toutes les 15 minutes au départ de ce parking pour se rendre dans le centre-ville. nous avons également créé des zones bleues à proximité des commerces de quartiers pour faciliter l’accès à ces magasins»

2/ Quel est le but de ces modifications ?
«Développer  l’attractivité  du  centre-ville  car de  nombreux  commerçants  connaissent  des difficultés économiques».

3/ pourquoi avez vous augmenté la zone jaune ?
«Dans un premier temps, nous avons créé un nouveau  secteur  autour  de  l’avenue  albert sorel.  la  raison  est  simple  :  de  nombreux équipements publics sont dans ce périmètre (conservatoire, stade nautique, patinoire, halle des   granges...)   et   les   nombreuses   voitures tampons présentes dans ces rues empêchent les  usagers  de  se  garer.  la  création  de  ce secteur  a  permis  une  meilleure  rotation  des véhicules. Quai de juillet, suite à la demande de nombreux commerçants, nous avons également mis en place une partie en zone jaune pour  également  faciliter  le  stationnement  et éviter les voitures tampons».

4/ Quel bilan pour ces mesures ?
«les résultats sont positifs. la gratuité le samedi est appréciée des commerçants de caen et de ses clients et touristes. les chiffres de la navette  gratuite  augmentent  progressivement. De plus les zones bleues facilitent l’accès des commerces de quartier».

5/ et le stationnement les soirs de matches à d’ornano, qu’en est il ?
«un parking de 1800 places existe à proximité  du  stade  et  de  nombreux  supporters  ont pris l’habitude de s’y garer. malheureusement, certains  restent  récalcitrants  et  préfèrent  se garer sur les trottoirs ou sur les espaces verts. Nous  continuons  donc  à  venir  verbaliser  ces véhicules  les  soirs  de  matches.  
Il  n’est  pas normal que l’incivilité de certaines personnes vienne  gêner  les  riverains  en  les  empêchant d’accéder  chez  eux  ou  en  bloquant  les  trottoirs».

Philippe Lailler pour le groupe Caen de toutes nos forces.