Le Mouvement démocrate (MoDem) est "absolument prêt à ouvrir la totalité de ses comptes actuels et passés", a annoncé aujourd'hui son président François Bayrou réagissant à la "déclaration solennelle" de Jean-François Copé (UMP) sur le thème de la transparence. "Ayant toujours dénoncé cette pratique des micropartis et toutes les habiletés extrêmement discutables dont est parsemé le financement de la vie politique en France, j'indique que le Mouvement démocrate est absolument prêt à ouvrir la totalité de ses comptes actuels et passés à tout contrôle et à toute demande de renseignement sous mon autorité et depuis sa création", a déclaré à l'AFP le président du MoDem.


Il a assuré que son parti ne poserait "aucune condition" à la mise à disposition de ses comptes. "En dépit des circonstances et du climat qui l'entourent, a poursuivi François Bayrou, je dis donc oui à la proposition de Jean-François Copé, pour que la lumière soit faite sur toutes les pratiques actuelles et passées et notamment celles des micropartis." "Je demanderai aux parlementaires de notre mouvement de voter le texte", a-t-il ajouté.

Le président de l'UMP Jean-François Copé a annoncé aujourd'hui le dépôt d'une proposition de loi imposant à l'ensemble des partis bénéficiant d'une aide publique de publier leurs pièces comptables depuis 2007.