Tramway Caen sous la neigeCe matin, une fois de plus les Caennais et les habitants de notre agglomération ont eu la désagréable surprise de subir un Tramway fantôme, resté au dépôt suite à un incident technique.

A grand renfort de communication, Eric Vève parle de l’avenir du transport en commun sur Caen la Mer, pas un mois sans qu’un document de Viacités ne vienne inonder nos boîtes aux lettres et nous vendre du rêve sous alibi d’une pseudo concertation avec les habitants.

Mais en attendant, qui parle du présent et s’intéresse au quotidien des personnels qui tentent tant bien que mal de faire leur travail ? Qui parle des usagers dont les journées sont bouleversées à cause des pannes à répétition ?

La réalité est que les conducteurs du Tramway ont peur à chaque fois qu’ils se mettent aux commandes de leurs véhicules, la vérité est que les usagers se détournent progressivement du Tramway pour d’autres moyens de  transport à cause de son manque de fiabilité.

Nous demandons au syndicat Viacités d’exiger auprès du gestionnaire Kéolis et du constructeur Bombardier de respecter leur contrat,  c'est-à-dire de tout mettre en œuvre pour que notre Tramway soit en capacité de rouler tout en préservant la sécurité des usagers. Nous posons encore et toujours la même question.

Est-il normal que ces deux concessionnaires qui se  rejettent la responsabilité, n’assument toujours pas leurs obligations contractuelles ?

Depuis plusieurs mois, nous proposons à Viacités un autre calendrier que celui imposé par le Syndicat pour le changement anticipé du Tramway sur pneus du constructeur Bombardier.

Nous assistons à une mort programmée du tramway et  pire, nous assistons à une désaffection grandissante des habitants pour ce mode de transport, cette mauvaise expérience aura des conséquences à long terme. Ce nouvel incident doit mettre en éclairage la responsabilité des élus et leur immobilisme et non être un nouveau coup porté à l’image du Tramway.

Nous avons à faire face dans l’urgence à un réel problème de maintenance, il est de la responsabilité de Viacités de faire respecter à Kéolis et Bombardier leurs engagements.

N’enterrons pas le Tramway alors qu’il contribue quotidiennement à la vitalité de notre agglomération, ce serait un crime.

Rodolphe THOMAS
Maire d’Hérouville Saint-Clair 
Conseiller général du Calvados


Sèngded CHANTHAPANYA

Conseiller délégué en charge des transports