Le Préfet du Calvados vient d’émettre un avis défavorable au projet d’installation d’une plateforme de conteneurs sur le quai de Calix. Il suit ainsi l’avis du Commissaire enquêteur chargé de l’enquête publique.

Ce projet visait à développer l’activité du Port de Caen. Il partait d’une bonne intention, mais comme beaucoup de dossiers gérés par Philippe DURON, il a été pris trop à la légère et instruit dans la précipitation.
Si le député-maire de CAEN avait travaillé sérieusement le dossier, il se serait aperçu, comme le Préfet, les services de l’Etat et les riverains que la localisation de la plateforme était inappropriée. Il aurait aussi compris que l’incidence de ce projet sur l’environnement était catastrophique, qu’il posait des problèmes de sécurité et que la pertinence économique n’était pas démontrée.

Pourtant, Philippe DURON a demandé à l’ensemble de sa majorité de voter au conseil municipal de Caen un avis favorable, ce en dépit du bon sens et en méprisant les inquiétudes légitimes des Caennais. Que dire de l’attitude des élus verts qui renoncent régulièrement à leurs convictions afin de ne pas désavouer leur maire.

Philippe DURON par sa vision étriquée du développement et de l’aménagement du territoire caennais entraine la perte d’influence et de rayonnement de notre ville.

C’est un nouveau désaveu pour Philippe DURON.

Philippe LAILLER
Président du Modem 14