Caen 4 : Epron, Calvaire-Saint-Pierre, Pierre-Heuzé avec Ludwig Willaume (UMP), Patrice Michard (MoDem) et Antoine Casini (PS) > Agrandir l'image

Antoine Casini (PS) devrait briguer un 3e mandat dans ce canton, aux élections de mars. La majorité départementale soutient la candidature de Ludwig Willaume (UMP), 30 ans, conseiller municipal à Caen.

Le sortant

Antoine Casini, 43 ans, collaborateur parlementaire, membre du PS, conseiller général depuis 1998. Il est pressenti pour une troisième candidature. Elle sera annoncée fin janvier. Secrétaire fédéral du PS, Raphaël Chauvois parle d'Antoine Casini comme « un excellent candidat, très bien implanté dans son canton ». Au conseil général, Antoine Casini a participé aux commissions des affaires sociales. Il a travaillé sur l'Agenda 21 et sur les questions de développement durable.

Les challengers

La majorité départementale va soutenir Ludwig Willaume (UMP), 30 ans, chargé de clientèle en épargne salariale. Élu municipal à Caen depuis 2008, également présent sur la liste de droite aux dernières élections régionales, c'est sa première candidature individuelle. Conseiller de quartier à La Pierre-Heuzé et à Saint-Jean-Eudes, administrateur du collège Lechanteur, il décrit un « canton très intéressant », avec « plein d'atouts », « il y a plein de choses à faire ». Il veut en particulier « lutter contre le chômage des jeunes ». Sa suppléante : Amandine François, 29 ans, travaille dans le milieu associatif et est aussi conseillère de quartier.

Le MoDem va aussi présenter un candidat : Patrice Michard, 31 ans, ingénieur en monétique. Il figurait sur la liste de ce parti politique aux dernières municipales. Il a rejoint le MoDem à sa création. Membre du conseil de quartier de La Pierre-Heuzé, il se présente dans un territoire qu'il « connaît ».

À gauche, le PCF va présenter un candidat. Son nom sera connu lundi. « Europe Écologie » a annoncé que son candidat sera dévoilé samedi.

Avis

Le challenge risque d'être difficile à relever pour les candidats déclarés contre le conseiller sortant. De toute évidence, le PS est plus inquiet quant à l'issue du scrutin dans d'autres cantons. Antoine Casini est implanté depuis douze ans dans le canton. En 2004, il l'avait emporté avec 62 % des voix au second tour. Lors de sa première élection, il faisait partie des plus jeunes conseillers généraux. Hasard, cette année, Ludwig Willaume est l'un des plus jeunes candidats de la majorité départementale.

Le territoire

Le canton compte 15 231 habitants. Sa superficie : 5,37 km2. Il est à cheval sur deux communes : Épron et Caen (La Pierre-Heuzé, Calvaire-Saint-Pierre). C'est un canton plutôt diversifié qui comprend des zones pavillonnaires et du logement social. Le CHU, le Ganil, le Campus 1 de l'université sont également sur ce territoire.

 

Ouest-France du vendredi 14 janvier 2011