Abri de bus de la place Monseigneur des HameauxEn photo, l'arrêt de bus de la place Monseigneur des Hameaux (Caen) redécoré par les parents d'élèves de l'école Duc Rollon

Nous apprenons avec inquiétude que des projets de fermetures de classe et de postes sont annoncés par l’inspection académique pour la rentrée 2011/2012.
 
Le Modem demande à Philippe DURON de se mobiliser afin d’éviter ces suppressions en particulier dans les quartiers situés en pleine rénovation urbaine comme la Grace de Dieu.
 
Ces fermetures de classes annoncées vont bouleverser les projets d’écoles et déstabiliser le travail que réalisent les équipes enseignantes et les familles depuis de nombreuses années.
 
De plus, toutes ces annonces ne tiennent pas compte des réalités sociales, démographiques et économiques des différents quartiers.
 
Il faut mettre en avant les opérations de renouvellement urbain et l’arrivée de nouveaux habitants dans les quartiers en pleine mutation pour expliquer que la baisse d’effectifs n’est que temporaire et que le maintien des classes est indispensable.
 
Afin de garantir une école publique de qualité, nous demandons à la ville de Caen un meilleur accompagnement à la scolarité. C’est un des outils indispensable pour renforcer la cohésion sociale dans nos quartiers.
 
C’est à Philippe DURON qui préside le Groupement d’Intérêt Public de la Réussite Educative de lancer une nouvelle dynamique pour conforter les écoles Caennaises.
 
 
Philippe LAILLER
Président du Modem 14