Nauvrage éducation à CaenNous venons d’apprendre les projets de fermeture de classes et de postes par l’inspection académique pour la rentrée scolaire 2012/2013. A la rentrée prochaine, quatre ouvertures et sept fermetures de classes sont prévues ainsi que la suppression de trois postes de soutien et de deux postes Rased (pour élèves en difficulté).

Si l’équipe de Philippe DURON s’indigne de cette annonce, la qualifiant d’inacceptable, elle en est en partie responsable.

Les années passent et se ressemblent avec l’équipe municipale actuelle. Depuis l’arrivée de Philippe DURON il y a quatre ans à la tête de la mairie de CAEN, 17 classes ont déjà été fermées !

Lors de la rentrée 2011-2012, la municipalité a connu de nombreux problèmes à cause d’un manque d’anticipation et de préparation. Le Modem avait alors demandé à Philippe DURON de revoir sa copie en travaillant sur une nouvelle répartition des secteurs d’enseignement.

A-t-il retenu la leçon ?

Le Député Maire de CAEN, qui, lors de sa campagne municipale, avait promis de faire revenir des familles à CAEN, ne nous donne pas l’impression d’avoir réussi. Aujourd’hui, son engagement est loin d’être tenu et ce sont nos enfants qui en subissent les conséquences.

Il est primordial que l’éducation redevienne une priorité dans notre ville !

Le Modem réitère donc sa proposition d’organiser dans les semaines à venir des assises de l'éducation à Caen en partenariat avec le Conseil général, le Conseil régional, les représentants des Parents d'élèves et l'éducation Nationale.

Philippe LAILLER
Président du Modem 14