Rodolphe Thomas à Caen la mer (Rosa Parks)Elu premier vice-président de l'agglomération caennaise, le maire d'Hérouville-Saint-Clair et futur patron de Viacités veut aussi un tram fer pour la future ligne 2.

Le 21 mai, Rodolphe Thomas s'attend à être élu "sur des rails" président de Viacités, le syndicat mixte des transports de l'agglo.


Le tout nouveau vice-président en charge des infrastructures et des déplacements a une idée très précise du plan tram de la nouvelle majorité de Caen-la-Mer.
Dans un premier temps, le maire d'Hérouville veut faire durer le tram sur pneus, qui, selon lui, "peut encore fonctionner". Quant à la future ligne 2, il se déclare favorable à un tram fer, un choix pertinent, selon M. Thomas.

A Caen, la campagne des municipales avait vu s'affronter plusieurs projets. Le maire sortant, Philippe Duron, prévoyait un tram fer sur deux lignes. Un projet jugé trop onéreux par ses adversaires: la centriste Sonia de la Provôté et l'UMP Joël Bruneau voulaient conserver le tram actuel. Le nouveau maire de Caen n'était pas favorable à une deuxième ligne, et prônait un réseau de bus à haut niveau de service.

Reportage de Jérôme Ragueneau et Patrick Mertz
Intervenant:
Rodolphe Thomas, premier vice-président de Caen-la-Mer