Si l'avenir du PS semble avoir les mêmes difficultés que le CAC 40 et postule donc à rester incapable d'offrir l'alternative attendue, il faut revenir sur les scores des motions dans le Calvados.
Ici, le grand perdant est bien évidemment Monsieur Duron ainsi que les élus socialistes du Département qui ne sont plus en phase avec les adhérents. En effet, comment expliquer qu'avec un tel soutien la motion Aubry n'arrive que deuxième derrière; et c'est une surprise de taille, la motion Hamon arrivé 4 ème au niveau national?
C'est donc une crise profonde qui se profile au sein du PS 14 et entre les partenaires pluriels de la majorité municipale caennaise et régionale. Elle fut d'ailleurs révélée au grand public lors des sénatoriales.
Face à tout cela, le mouvement des jeunes démocrates du Calvados appelle celles et ceux qui souhaitent construire une alternative crédible à la politique de Nicolas Sarkozy à le rejoindre.


Le bureau des Jeunes démocrates du Calvados