Comme chaque année, la rentrée scolaire est un temps fort pour notre ville et pour toutes les familles hérouvillaises. Depuis plusieurs semaines, les services de notre ville s’activent à préparer dans les meilleures conditions la venue des enfants dans nos écoles. L’été a été un moment privilégié pour rénover nos bâtiments et améliorer les équipements scolaires. La ville d’Hérouville met les moyens nécessaires pour une rentrée et une année scolaire réussies pour chaque enfant.


Alors que le nombre d’élèves hérouvillais sera supérieur à l’année précédente, nous nous apprêtons à subir la fermeture de 2 à 4 classes par l’Inspection académique et ce, pour des raisons purement comptables et financières.
Nous pouvons nous interroger sur l’intérêt pédagogique de l’enfant revendiqué dans tous les discours du Ministère de l’Education Nationale mais qui semble absent en cette période de rentrée. De nombreux élus vont devoir se battre aux côtés des parents pour maintenir des classes ouvertes.

Le Gouvernement avait annoncé l’Education comme sa priorité ; nous espérons que cette ambition se traduise par des faits concrets à Hérouville Saint-Clair. Des 60 000 nouveaux postes d’enseignants annoncés, seulement 14 pour le Calvados et combien pour notre ville qui se trouve en Zone d’Education Prioritaire ? Combien de classes surchargées encore cette année au détriment de la qualité de l’enseignement ?

Mardi prochain, comme tous les Maires de France, nous serons vigilants et aux côtés des parents pour la rentrée scolaire de leurs enfants, pour garantir un enseignement de qualité dans les écoles hérouvillaises.


Rodolphe THOMAS
Maire d’Hérouville Saint-Clair
Conseiller général du Calvados