Rodolphe Thomas et Jeremy FollyRodolphe Thomas, maire d'Hérouville-Saint-Clair, conseiller général, membre du Bureau exécutif national du MoDem en compagnie de Jérémy Folly, responsable de la section viroise du MoDem.

La section viroise du Mouvement démocrate (MoDem) de François Bayrou a officiellement été relancée jeudi, avec à sa tête Jérémy Folly, conseiller principal d'éducation au lycée Jean-Mermoz.

Jérémy Folly, 37 ans, se définit comme un homme de gauche. Il a milité chez les Verts, puis créé un parti « La gauche en avant », avant de rejoindre le MoDem, en 2009.


« Il y a un travail de fond à réaliser qui doit s'inscrire dans le long terme, en vue de la préparation des élections présidentielles de 2012, précise Jérémy Folly. Puis des élections municipales de 2014 et plus globalement de toutes les échéances électorales. »

Rodolphe Thomas, maire d'Hérouville-Saint-Clair, conseiller général, membre du bureau exécutif national du MoDem observe que « la section viroise était à l'état embryonnaire. Elle doit dorénavant être en mesure de pouvoir fédérer toutes les énergies de droite et de gauche qui défendent un projet humaniste tout en rejetant les extrêmes ».

Pour les prochaines élections cantonales, le MoDem souhaite que la majorité actuelle (présidentielle) soit reconduite au conseil général. Pour les élections municipales, Rodolphe Thomas n'exclut pas d'emblée tout dialogue avec l'équipe municipale actuelle.

Journal Ouest-France du samedi 26 février 2011
Edition :
Vire Falaise