Président du SYVEDAC pendant 6 ans, j'ai créé le réseau des déchèteries de Caen la mer et ouvert la première déchèterie d'agglomération à Bretteville sur odon, puis lancé celle de Fleury sur orne.

C'est pourquoi aujourd'hui je ne peux qu'être abasourdi par le manque de compétences et d'anticipation de l'équipe de Philippe Duron.

Pourtant, un simple calcul mathématique aurait permis de constater que le volume de déchets allait bien se retrouver quelque part.

En divisant par 3 la collecte des encombrants à CAEN et par 4 celle des déchets verts (collecte et contenants) il fallait se douter que les déchèteries seraient assaillies par les habitants.

Envahis par un volume de déchets multipliés par deux et faute de moyens supplémentaires, vendredi dernier, les agents de Caen La Mer se sont mis en grève.

La réorganisation générale de la collecte des déchets devait permettre d'économiser la somme modique de 20 centimes par mois et par foyer.

Une nouvelle fois on nous a pris pour des "gogos" !

Les surcouts sont en train de pleuvoir.... nouveau journal d'agglomération, nouvelle distribution de calendriers, recrutement de personnes pour répondre au numéro vert mis en place pour le dysfonctionnement, création de 4 postes d'agents supplémentaires dans les déchèteries....

Et que dire de ces nouveaux frais engagés afin de payer la société Derichebourg qui assure les rotations complémentaires pour vider les bennes des déchèteries !

Voilà les conséquences d’une réorganisation mal calculée !

Philippe LAILLER