Chasser l’écolo, il revient au galop.
Seule  tête  de  liste  à  s’afficher  Bas-Normande,  Corinne  Lepage,  candidate MoDem aux Européennes pour le Nord-Ouest,  est  venue  faire  campagne dans sa  région. L’avocate parisienne, ancienne élue de Cabourg, est passée vendredi par la Manche.
Près de Saint-Lô, les équipes MoDem locales ont tenu à lui montrer la future usine de méthanisation de Cavigny, un petit bijou de technologie qui doit permettre de réduire de moitié les enfouissements   de  déchets ménagers des  communes  environnantes. Bien évidemment, ce projet a fait vibrer la « Jupette » qu’elle fût de 1995 à 1997, en  tant que ministre de  l’Environnement  d’Alain Juppé.
Mais alors, si au soir du 7 juin elle décroche un poste d’eurodéputée, ne sera-t-elle pas titillée par l’envie de rejoindre le groupe Vert du Parlement européen ? Sans  envisager  de  sauter la barrière, mais pour rester fidèle à  ses  convictions,  elle  n’exclut  pas d’avoir à voter différemment de  son propre groupe.
La tête au MoDem, mais le coeur Vert, Corinne Lepage a forcément la corde  écolo  chevillée  au  corps.  Le risque  serait de  finir par  s’y prendre les pieds…