RSA - FINANCEMENT

http://www.bakchich.info/IMG/jpg_hirsch.jpg

RSA: Martin Hirsch de nouveau devant l'Assemblée pour parler financement
PARIS (AFP) - Martin Hirsch défend lundi à l'Assemblée pour la troisième fois en trois semaines le texte remplaçant le RMI par le Revenu de solidarité active (RSA), avec la question centrale du financement par la taxe additionnelle de 1,1% sur les revenus du patrimoine.
http://fr.news.yahoo.com/afp/20081006/tts-assemblee-rsa-social-emploi-insertio-c1b2fc3.html


Pourquoi est-il plus facile de financer Dexia que le RSA ?
Martin Hirsch réclame depuis plus d'un an trois milliards d'euros pour financer le RSA, il n'a obtenu qu'un milliard et demi. La banque Dexia est au bord de la faillite, l'Etat décide en une nuit d'injecter un milliard d'euros pour la sauver.
http://www.rue89.com/vos-deputes-a-la-question/2008/10/09/pourquoi-est-il-plus-facile-de-financer-dexia-que-le-rsa


RSA: Balladur propose de laisser la pub sur France Télévisions
L'ancien Premier ministre suggère "à titre provisoire" de renoncer à la suppression de la publicité sur les chaînes publiques pour financer le RSA.
http://www.liberation.fr/politiques/0101123827-rsa-balladur-propose-de-laisser-la-pub-sur-france-televisions


Notre analyse : Alors que la situation budgétaire est catastrophique, l'Etat semble pouvoir encore sortir des fonds pour renflouer les banques. Mais était-il besoin de créer un nouvel impôt (dont seront exonérés les plus riches – bouclier fiscal oblige) alors que la suspension de certaines réformes coûteuses et non directement productives, comme la suppression de la pub à la télé (sans parler du paquet fiscal) aurait pu largement permettre le financement du RSA, « plus importante réforme du quinquennat » selon le gouvernement ?

 

CRISE FINANCIERE


"L'Europe a besoin d'un plan de relance massif"
Pour sortir du précipice, il faut que les pays de l'Union européenne puissent accroître leur déficit budgétaire, affirme le Prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz.
http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=90149

Les banques centrales frappent un grand coup
Les principales banques centrales ont abaissé de façon concertée leurs taux d'un demi-point. Les bourses remontent.
http://www.lefigaro.fr/tauxetdevises/2008/10/08/04004-20081008ARTFIG00499-les-banques-centrales-frappent-un-grand-coup-.php



«Une réponse tardive et désunie à la crise»

Alors que les quotidiens français décernaient une bonne note au président Sarkozy et à ses homologues européens, plusieurs grands journaux européens émettaient dimanche des avis mitigés sur le sommet du G4 à Paris consacré à la crise financière. Si certains saluent, comme les journaux de l'Hexagone, la solidité de l'Europe; d'autres sont plus sévères et sur les risques de désunion.
http://www.20minutes.fr/article/259446/Economie-Une-reponse-tardive-et-desunie-a-la-crise.php

Notre analyse : Dans la crise financière, comme dans la crise écologique, nous avons plus que jamais besoin d'Europe. Si la Commission n'a peut-être pas été jusqu'à présent à la hauteur des enjeux, la BCE a prouvé, par son action concertée avec les autres banques centrales, qu'elle savait agir en fonction des nécessités du moment et pas seulement vis-à-vis des craintes inflationnistes. Cette aide étatique ne saurait rester à moyen terme sans contreparties. Pourquoi ne pas imaginer alors une taxe européenne sur les flux financiers interbancaires qui alimenterait le budget communautaire, ce que les banques ne pourraient refuser après de si grands services rendus?...



Accoyer propose une amnistie fiscale pour restaurer la confiance
Face à l'ampleur de la crise financière et au risque de dérive des déficits publics, Bernard Accoyer propose une amnistie fiscale pour inciter les gros contribuables qui ont expatrié leurs capitaux à réinvestir en France. Une condition : qu'ils souscrivent à l'emprunt.
http://www.lepost.fr/article/2008/10/10/1284831_amnistie-fiscale-d-accoyer-cette-proposition-est-une-insulte-aux-francais.html#xtor=ADC-218

Notre analyse : Au chapitre des mesures censées conjurer la crise, mais sans aucun rapport avec elle, après la règlementation des parachutes dorés, voici l'amnistie fiscale. Mais si la première mesure n'était que populiste, cette dernière est foncièrement injuste et clientéliste! Son seul partisan: Jean Sarkozy sur LCI... ( http://aliceadsl.lci.fr/infos/france/politique/0,,4117403-VU5WX0lEIDUzNg==,00-jean-sarkozy-est-l-invite-de-christophe-barbier-.html )



REFORME DU LYCEE

Tensions, craintes et démentis sur la réforme des lycées
Les discussions sur la mise en place d'un "lycée modulaire" débutaient officiellement mercredi 8 octobre.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/10/07/tensions-craintes-et-dementis-sur-la-reforme-des-lycees_1104206_823448.html#ens_id=1088072


Dur, dur de réformer le lycée
Xavier Darcos espérait un consensus. C'était sans compter les enseignants qui craignent une diminution de leurs heures de cours.
http://www.liberation.fr/societe/0101121656-dur-dur-de-reformer-le-lycee

INSTITUTIONS

Un paysage politique chamboulé, par Jean-Baptiste de Montvalon
Un président seul en scène, et plus désireux que jamais de le faire savoir ; un gouvernement transformé en chambre d'enregistrement des décisions prises à l'Elysée, "couleuvres" budgétaires comprises ; le Parlement aux abonnés absents : la Constitution du 4 octobre 1958 franchit, avec une indéniable vigueur, le cap du demi-siècle.
http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/10/04/un-paysage-politique-chamboule-par-jean-baptiste-de-montvalon_1102996_3232.html


La commission des lois rejette la suppression du département
La précipitation n'est pas de mise pour lancer le chantier de la réforme des collectivités territoriales voulue par Nicolas Sarkozy.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/10/08/la-commission-des-lois-rejette-la-suppression-du-departement_1104458_823448.html


Notre analyse :  2008: la Cinquième République fête ses 50 ans. Mais que reste-t-il de l'esprit originel ? Les dérives présidentialistes du régime s'aggravent de jours en jours, avec un président qui prend la crise financière mondiale pour « un challenge personnel », encore et toujours l'exercice personnel du pouvoir par N. Sarkozy.

ELECTIONS AMERICAINES

M. Obama mise sur la participation pour creuser l'écart
Les inscriptions sur les listes électorales s'achèvent le 6 octobre dans la plupart des Etats.
http://www.lemonde.fr/elections-americaines/article/2008/10/04/m-obama-mise-sur-la-participation-pour-creuser-l-ecart_1103004_829254.html#ens_id=1101460



Les Jeunes Démocrates du Calvados