Tramway Rodolphe ThomasDepuis plusieurs mois, je propose à VIACITES un autre calendrier que celui imposé par le Syndicat pour le changement anticipé du Tramway sur pneus du constructeur BOMBARDIER.

Je demande au syndicat VIACITES d’exiger auprès du gestionnaire KEOLIS et du constructeur Bombardier de respecter leur contrat, c'est-à-dire de tout mettre en œuvre pour que notre Tramway soit en capacité de rouler tout en préservant la sécurité des usagers.

Est-il normal que ces deux concessionnaires qui se rejettent la responsabilité, n’assument toujours pas leurs obligations contractuelles ?

Il serait plus raisonnable de suivre le choix de la ville de NANCY qui, avec le même type de véhicule que celui de CAEN inauguré à la même date, a préféré lancer des opérations de grandes révisions du Tram afin d’assurer son fonctionnement jusqu’en 2022.

Depuis qu’il est à la présidence du syndicat, Eric VEVE a fait le choix politique de supprimer le Tram version Bombardier dès 2017.

Le fait de décrier le Tramway à longueur de réunions, d’articles de presse, de documents à destination des habitants n’exonère pas les élus de prendre leurs responsabilités.

Plutôt que de convaincre l’opinion publique du bien fondé de ce changement anticipé de 15 ans pour un coût de 170 millions d’euros, n’aurait-il pas été préférable de tenter un recours contre l’entreprise Bombardier qui nous avait pourtant assurés en 2000 que le tram fonctionnerait jusqu’en 2032 ?

En constatant chaque jour, comme les habitants de l’agglomération, le vieillissement prématuré du Tramway, et au regard de ce nouvel incident, je pose deux questions simples au président de VIACITES :

  • La maintenance est-elle encore assurée de façon satisfaisante par le délégataire KEOLIS ?
  • Cette entreprise a-t-elle la compétence technologique suffisante pour assurer sa mission convenablement ?

Afin de garantir la sécurité des usagers et des personnels, je propose qu’un contrôle du matériel roulant puisse être réalisé par un Cabinet extérieur indépendant dans les plus brefs délais afin de s’assurer que la maintenance du Tramway soit réalisée dans les meilleures conditions.


Rodolphe THOMAS

Maire d’Hérouville Saint-Clair

Conseiller général du calvados