Rodolphe Thomas a inauguré l'unité de vie Alzheimer en présence d'Hubert Courseaux, président de la commission d'action sociale et de la santé au conseil général ; Thierry Legouix, conseiller général.Photo Ouest-France : Rodolphe Thomas a inauguré l'unité de vie Alzheimer en présence d'Hubert Courseaux, président de la commission d'action sociale et de la santé au conseil général ; Thierry Legouix, conseiller général.

Après 18 mois de travaux, l’Unité de Vie Alzheimer a ouvert en janvier 2010, à la Résidence du Val à Hérouville Saint-Clair.


Un lieu pensé pour accueillir un public souvent en perte de repères. Accueillant, lumineux, totalement sécurisé et adapté aux troubles spécifiques de la maladie d’Alzheimer, en lien avec le foyer logement et l’EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), cette unité spécialisée permet d’offrir une meilleure prise en charge des seniors.

L’unité de vie reçoit 10 pensionnaires dans un cadre très agréable dont les locaux protégés par un digicode sont accessibles de l’intérieur du bâtiment comme de l’extérieur.
Elle souhaite ouvrir prochainement 6 places d’accueil de jour.

Elle vise à :
  • assurer une meilleure qualité de vie aux résidants désorientés ainsi qu’aux autres
    • en permettant aux premiers : de vivre dans un lieu sécurisé, convivial se rapprochant du concept de la vie familiale, en visant à réduire les facteurs anxiogènes, à éviter la dépersonnalisation, à accentuer les actions de stimulation.
    • en permettant aux seconds : de ne plus être importunés par les attitudes et comportements perturbateurs des personnes désorientées
  • aider les familles à se déculpabiliser, les soutenir en leur permettant de continuer à participer à l’accompagnement de leurs proches
  • permettre à un personnel motivé et qualifié de s’épanouir dans son activité  professionnelle


Afin de répondre à ces objectifs, le projet architectural repose sur :

  • la réduction des facteurs anxiogènes tels que : nuisances sonores, mauvais éclairage, sols inadaptés, objets ou mobiliers à risques
  • la mise en place de facteurs apaisants tels que : parcours de déambulation intérieurs et extérieurs, un climat paisible, des repères spatio-temporels, des éclairages adaptés, des couleurs pastels,…
  • la création d’espaces d’accueil adaptés pour les proches
  • la création d’espaces d’activités (intellectuelles, physiques ou manuelles) adaptés aux besoins de chacun.


Une grande liberté de rythme de vie avec un projet de vie et un projet de soin individualisés sont les principes de cette Unité.

Cette réalisation permet de renforcer et de mieux coordonner l’aide sanitaire et médico-sociale. Son coût global s’élève à 1 251 000 € TTC, co-financé par la Ville d’Hérouville, le Conseil général du Calvados, la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), la Caisse d’Epargne, et l’Agence nationale de renouvellement urbain (ANRU).



Unité de vie Alzheimer :
- 10 chambres individuelles avec salle d’eau et une chambre de repos pour l’accueil de jour ;
- une grande pièce de vie climatisée pour les activités ;
- une cuisine pour continuer de pratiquer les gestes quotidiens mais pas pour préparer les repas qui sont réalisés par la cuisine existante ;
- une salle de bains avec une baignoire adaptée pour le confort et la détente des résidents ;
- un jardin qui va être transformé en jardin thérapeutique.


Résidence pour personnes âgées, 504 quartier du Val, 14200 Hérouville Saint-Clair
Tél. : 02 31 46 23 40.

L'inauguration a eu lieu le lundi 5 décembre en présence de :

  • Rodolphe THOMAS, Maire d’Hérouville Saint-Clair, Conseiller général du Calvados
  • Hubert COURSEAUX, Vice-président du Conseil général du Calvados, Président de la commission d'action sociale et de la santé
  • Sylvie HIBERT, Directrice de la Résidence du Val
  • Les résidents du Val