Point sur les actions menées lors du mois précédent

Le 21 octobre s'est tenue la première réunion du Conseil départemental récemment élu. De nombreux jeunes siègent dans cette instance et certains d'entre eux ont été élus au sein du Bureau départemental; outre Romain Gautier, Président des Jeunes et membre de droit du Bureau, Séverine Masson est responsable de l'organisation des commissions thématiques et Patrice Michard est en charge de la maintenance du site internet (www.mouvementdemocrate14.fr). Par ailleurs, Nourdine Barqi a été proposé par le Bureau comme délégué national, une proposition qui devra recevoir la validation des instances nationales.

 

De même, les jeunes sont bien représentés au sein de la liste calvadosienne à la Conférence nationale. Cette dernière s'est réunie pour la première fois à Paris le 26 octobre. Parmi les jeunes, Hélène Barreau, Diane Courtay, Emmanuelle Grumiaux, Jérôme Hommais, Nicolas Joyau et Patrice Michard ont pu faire le déplacement. Les personnes présentes ont pris part à deux votes relatifs aux statuts du MoDem et au Règlement intérieur national. Les vidéos de ces votes et des discours prononcés lors de la Conférence nationale sont disponibles en ligne (http://www.mouvementdemocrate.fr/evenements/conference-nationale-261008/).

 

Le Calvados a reçu la visite de François Bayrou les 28 et 29 octobre. A cette occasion, le Président du MoDem s'est notamment entretenu avec le Président et le Secrétaire des Jeunes démocrates du Calvados ainsi qu'avec le Président du MoDem 14, Philippe Lailler, et le Maire d'Hérouville Saint-Clair, Rodolphe Thomas. Après sa visite d'Hérouville Saint-Clair, il a rencontré les militants de la fédération en soirée à Caen (photos sur :

http://www.mouvementdemocrate14.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=190:f-bayrou-a-rencontre-les-militants-calvadosiens-mercredi-29-octobre&catid=1:latest-news).

 

Le thème de la crise économique et financière a attiré près de 40 personnes au Café démocrate qui a eu lieu le mardi 4 novembre à 20h00 au bar « Le Pavillon », 80 rue de la Délivrande, à Caen. Romain Gautier et Jérôme Hommais ont présenté le thème et animé un débat particulièrement interactif; de nombreuses questions furent soulevées, notamment sur les conséquences de la crise dans le quotidien des individus. Un dossier documentaire a été réalisé par Nicolas Joyau et diffusé par courriel quelques jours avant la rencontre afin d'enrichir les connaissances de chacun sur le thème et de susciter le débat, document qui a été largement apprécié. Le premier numéro du journal « Le P'tit démocrate » a été distribué lors du Café; cette publication réalisée par les jeunes inclut une synthèse de la présentation de l'intervenant, un point sur l'actualité récente et à venir du MoDem 14 ainsi que divers articles en lien avec l'actualité. « Le P'tit démocrate » devrait s'étoffer au cours des mois à venir.

 

Le concept d' « afterwork » (rencontre informelle et conviviale entre jeunes actifs à la sortie du travail) a été mis en place dès le 4 novembre, où quelques personnes se sont réunies à partir de 19h00 au Pavillon, avant le Café démocrate. C'est également l'occasion d'accueillir des personnes qui viennent pour la première fois au Café démocrate.

 

 

Café démocrate : thème, organisation, communication et évolution
Le prochain Café démocrate se déroulera le mardi 2 décembre et aura pour thème « Parlons d'Europe ! ». Christian Nelle, trésorier du Mouvement démocrate du Calvados, en sera l'intervenant et l'animateur. A cette occasion, le deuxième numéro du « P'tit démocrate » sera distribué.

 

 

Afterwork
La communication sur les réunions Afterwork se fera notamment par la publication d'un communiqué sur les sites internet caennais et départemental, et l'envoi d'un communiqué au Bureau national des JDem qui transmettra à son tour l'information à l'ensemble des adhérents du Calvados.

 

 

Bureau national et animations
Un conseil national sera organisé au cours du premier trimestre 2009 après avoir réalisé l'ensemble des Assemblées Générales (AG). Au sujet de l'Europe, les jeunes en collaboration avec le Mouvement, la structuration s'effectue jusqu'à Noël à la fois au national et dans chaque circonscription européenne, la région étant l'échelon idéal. Un kit sera envoyé en décembre pour finir le trimestre sur une formation interne et les premiers cafés Europe. Une journée européenne des jeunes est en projet pour le deuxième trimestre avant la campagne officielle.

Le bureau national souhaite organiser des débats nationaux délocalisés sur l'euthanasie, la discrimination, la parité en politique, l'Europe. Un projet de joute oratoire régionale avec une finale nationale a aussi été envisagée. Des rencontres avec d'autres mouvements politiques et organisations jeunes sont envisagées sur le thème « Et si on se parlait ». Le bureau national va mettre en place des rencontres et formations délocalisées pour les responsables départementaux.

 

 


Rencontre Jeunes

Une réunion élargie sera organisée avec un « pot » de Noël auquel est convié l'ensemble des Jeunes démocrates du département. Cette rencontre est fixée au vendredi 19 décembre (Date à confirmer)

 

 

Organisation en pôles
Le bureau est réorganisé en pôles. Chaque pôle sera sous la responsabilité d'un membre du bureau élargi :

  • pôle 1 : finance
  • pôle 2 : communication
  • pôle 3 internet
  • pôle 4 : territoires et adhérents
  • pôle 5 : élections
  • pôle 6 : relations extérieures
  • pôle 7 : Etudiants démocrates
  • pôle 8: les jeunes actifs
  • pôle 9: les cafés démocrates
  • pôle 10 : projets et animation


Si l'avenir du PS semble avoir les mêmes difficultés que le CAC 40 et postule donc à rester incapable d'offrir l'alternative attendue, il faut revenir sur les scores des motions dans le Calvados.
Ici, le grand perdant est bien évidemment Monsieur Duron ainsi que les élus socialistes du Département qui ne sont plus en phase avec les adhérents. En effet, comment expliquer qu'avec un tel soutien la motion Aubry n'arrive que deuxième derrière; et c'est une surprise de taille, la motion Hamon arrivé 4 ème au niveau national?
C'est donc une crise profonde qui se profile au sein du PS 14 et entre les partenaires pluriels de la majorité municipale caennaise et régionale. Elle fut d'ailleurs révélée au grand public lors des sénatoriales.
Face à tout cela, le mouvement des jeunes démocrates du Calvados appelle celles et ceux qui souhaitent construire une alternative crédible à la politique de Nicolas Sarkozy à le rejoindre.


Le bureau des Jeunes démocrates du Calvados

Bonjour à toutes et à tous,
 
Outil important dans la communication interne et extérieure du mouvement des jeunes, le site internet fait peau neuve. Je vous invite d'ors et déjà à aller le visiter dès le 5 novembre prochain. www.jeunes-democrates.org
Preuve que le bureau national agi et répond à vos attentes, il sera plus adapté et apportera une plus grande visibilité du mouvement sur internet.
 
En attendant, rendez vous sur www.nuitdemocrate.com pour suivre l'événement de la semaine : les élections américaines. Vous pourrez suivre en direct et toute la nuit des débats, des animations et les résultats de l'élection présidentielle après avoir participé au café démocrate sur la crise organisé au Pavillon 80 rue de la Délivrande Caen. 
 
Amitiés démocrates
Jérôme Hommais 
Membre du bureau national des Jeunes Démocrates
La réunion a commencé avec un ordre du jour proposé par le secrétaire, Jérôme Hommais :
  • Bilan des actions menées lors du mois précédent
  • Prochain café démocrate
  • Communication
  • Mise en route du groupe « Étudiants démocrates »
  • Questions diverses
La proposition d’ordre du jour a été ratifiée suite au vote à l’unanimité des membres du bureau.

1 : Bilan des actions menées lors du mois précédent
Le mardi 7 octobre à 20 heures s'est tenu, au Bar « Le Pavillon » (80 rue de la Délivrande, Caen), un café démocrate ayant pour thème « Les solutions actuels et futurs des politiques publiques pour répondre aux conséquences du réchauffement climatique et des contraintes anthropiques ». Monsieur Jean-Claude BRUN-COTTAN, chercheur au CNRS, a d'abord présenté et commenté une série de données scientifiques apportant une base théorique au thème choisi. Il s'en est suivi un riche débat sur les divers effets du réchauffement climatique et des éventuelles mesures – politiques, économiques – envisageables, dans le contexte actuel de crise financière.
Ce premier café démocrate de la rentrée s'est avéré satisfaisant puisqu'une trentaine de personnes étaient présentes, dont de nouveaux jeunes. Le thème du prochain café démocrate y a été décidé. Il a été annoncé que ces rendez-vous mensuels auraient lieu le premier mardi de chaque mois.
Les Jeunes démocrates ont réalisé une revue de presse nationale commentée hebdomadaire mise en ligne sur les sites internet caennais et départemental. Les réactions et interventions du MoDem devraient progressivement s'y ajouter dans un but d'information générale.
Sous la plume de leur Président Romain Gautier, les Jeunes démocrates du Calvados (JDem14) ont réagi à l'article de Ouest-France du 29 septembre 2008 « Régionales: Philippe Augier observe et attend » dans un article publié dans Liberté le 2 octobre intitulé « Le MoDem brocarde la « Garden party » de « Philippe Augier ». Cette prompte réponse à l'égard de celui qui « souhaite rassembler la droite » est disponible en ligne à l'adresse suivante :
http://www.caendetoutesnosforces.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=439:reaction-a-la-l-garden-party-r-dephilippe-augier&catid=63:communique&Itemid=93
Les JDem14 souhaitent ainsi faire entendre leur voix et signaler leur présence active au sein du paysage politique normand, par le biais de la presse et d'actions concrètes qui seront en partie définies dès ce mois d'octobre.

2 : Prochain café démocrate
Le prochain café démocrate aura lieu à la même heure et au même endroit que celui du 7 octobre. Il portera sur « La crise financière » (sous-titre à préciser). Il a été décidé que les Jeunes organiseraient, à 19 heures, un « afterwork » ouvert à tous afin d'accueillir les éventuels nouveaux et partager un moment convivial une heure avant le café démocrate. L'affiche annonçant cette soirée sera réalisée par un membre du Bureau puis envoyée par courriel aux adhérents afin que chacun ait la possibilité de l'imprimer et de la diffuser.

3: Communication
La publication hebdomadaire de la revue de presse nationale est à poursuivre. En parallèle, une expérience de revue de presse locale et régionale hebdomadaire est également menée. Elle est dans un premier temps adressée aux membres du Bureau des JDem14 pour commentaires, ajouts et mise en forme éventuels; il sera décidé collectivement après quelques semaines si nous en élargissons le nombre de destinataires ainsi que, le cas échéant, des modalités de sa diffusion (courriel systématique à l'ensemble des adhérents de la fédération, insertion dans une « newsletter » régulière avec inscription volontaire reprenant également l'actualité MoDem et informations pratiques, etc.).
Le Bureau propose de réaliser un dossier documentaire thématique avant chaque café démocrate sur le sujet devant y être débattu, dossier voué à être diffusé au minimum une semaine avant la tenue dudit café.
Est évoqué le projet de réaliser et mettre en ligne de courtes interviews vidéos portant, par exemple sur les raisons qui poussé certains adhérents et élus démocrates locaux à s'engager en politique. La réflexion est ouverte quant aux conditions de réalisation de ces vidéos selon le matériel et les compétences disponibles.

4: Mise en route du groupe « Etudiants démocrates »
Jean-Damien Santerre est nommé responsable de la constitution et de l'animation d'un groupe « Etudiants démocrates » dans le Calvados. Il s'agira dans un premier temps de parler du MoDem sur le campus, en centre ville, et de se faire connaître à l'Université, puis de mettre en place des animations, des rendez-vous réguliers à destination des étudiants du département, mais également des campus délocalisés de la Manche et de l'Orne grâce à des étudiants-relais. La tenue de rencontres-débats pourra être envisagée si ces premiers contacts se révèlent encourageants. Cette action sera menée en étroite collaboration avec les jeunes nationaux.

5: Questions diverses
Patrice Michard s'exprime au sujet des sites internet. Il s'agira dorénavant de renforcer la communication autour du site  départemental en en précisant l'adresse dans chaque courriel adressé aux adhérents de la fédération.
Le dimanche 26 octobre 2008 aura lieu, à la Mutualité (Paris, 5è), la Conférence nationale du Mouvement Démocrate. Jérôme Hommais, secrétaire, note que les JDem14 comptent dans leurs rangs plusieurs élus à cette Conférence nationale qui se déplaceront pour l'occasion.
Quelques points sont relevés afin d'améliorer la communication des JDem14 sur leur présence et leurs actions, à savoir :
– l'éventuelle réalisation d'une newsletter régulière, comme abordée plus tôt au cours de la réunion sous le point « Communication » de l'ordre du jour;
– la poursuite du travail réalisé sur internet passant notamment par un meilleur référencement;
La prochaine réunion est fixée au 14 novembre.

Objet : Compte rendu de la réunion du Bureau des jeunes démocrates du 12 septembre 2008
Participants :
Titulaires :    Romain Gautier, Jérôme Hommais, Jean Damien Santerre, Patrice Michard, Sébastien Durand, Séverine Masson, Matthieu Denoual
Diffusion :     membres du Bureau des Jeunes démocrates du calvados
Rédacteur :    Jean Damien Santerre


La réunion a commencé à 19h30, avec un ordre du jour proposé par le président, Romain Gautier :

  • Point sur l’actualité des mois passés
  • Bilan des Universités d’été
  • Nouvelles nominations
  • Rentrée politique des JDEM14
  • Prochain café démocrate
  • Commission sur l’enseignement supérieur
  • Réunions inter départementales et inter régionales
  • Communication
  • Prochaines réunion du bureau JDEM14

La proposition d’ordre du jour a été ratifiée suite au vote à l’unanimité des membres du bureau.

1.     Point sur l’activité des mois passés
Le résultat des élections nationales des jeunes démocrates a été arrêté le 11 juillet 2008 à Paris, proclamant la liste « Engagés » vainqueur à 53%, et Frank Faveur président des jeunes démocrates à près de 52%. Le bureau des JDEM14 est par ce fait représenté dans le bureau national en la personne de Jérôme Hommais . Malgré la présence de deux listes concurrentes, le respect mutuel et la proximité de leurs projets démocrates n’ont pas fissuré la cohésion des jeunes démocrates, les « perdants » intégrant ainsi largement le bureau national à des postes importants. Preuve s’il en fallait qu’une élection démocrate n’est pas une opposition aveugle entre deux projets au fond homogène… .
Le 27 septembre 2008 se dérouleront des élections au niveau régional à l’école Freinet, 18.07 quartier du Bois, Hérouville. Ces élections concerneront le conseil départemental, la conférence nationale et la présidence départementale. Pour ces trois élections se présente une liste unique, « Ensemble pour mieux servir », dans laquelle le bureau JDEM14 est représenté par 5 de ses membres.
Au moment de cette rentrée politique de septembre, le bureau des JDEM14 s’est attardé sur le bilan des mois de juillet et août. Le premier point de travail engagé à la fin de l’année politique 07-08 concernait le projet Jeunes Européens. Suite à la participation du bureau des JDEM14 aux universités d’été, il est apparu que de nombreuses fédérations avaient entamé une réflexion sur des projets similaires. Face à ce constat, la fédération nationale a décidé de reprendre à son compte ce projet. Cela permettra plus de clarté concernant les partis politiques européens partenaires. Nous souhaitons cependant déclarer notre volonté de figurer parmi les fédérations les plus associées à ce projet, et réaffirmer notre espoir européen en ce sens.

2.    Bilan des Université de rentrée
Les Universités de rentrée du MoDem ont eu lieu du 5 au 7 septembre . Sur ce moment fort du parti démocrate, le bureau des JDEM14 est revenu quelques instants, notamment sur le discours de clôture de F. Bayrou. De ce dernier est ressorti quelques idées fortes, constituant des points d’appui centraux pour le prochain programme du MoDem. Quatre thèmes ont été abordés par François Bayrou : l’écolonomie, l’humanisme, une société plus juste et créatrice avec en points d’orgue en ce sens sont l’éducation, la fiscalité et le désendettement. De nouvelles méthodes ont également été au centre des propos, à savoir la décentralisation de la réflexion, par la création de commissions au niveau régional. Ces universités de rentrée n’ont pas été qu’un nouveau départ, ils ont surtout fait ressortir une dynamique préexistante, portée par un projet de société résolument humaniste et une conception de la politique simplement différente.

3.    Nouvelles nominations

Le bureau des JDEM14 a officialisé lors de cette réunion la nomination d’Emmanuelle Grumiaux en tant que responsable de la prospection par internet. Emmanuelle participait déjà depuis quelques mois au fonctionnement du bureau démocrate en ce domaine, et sa nomination est apparue au bureau comme la continuation de son engagement au sein du MoDem. D’autres adhérents viendront compléter l’équipe au fur et à mesure du temps.

4.    Rentrée politique des JDEM14
La rentrée politique des JDEM14 se déroulera probablement en même temps que la rentrée politique du MoDem 14, dont l’organisation est actuellement en cours de préparation. Pour des raisons de disponibilités d’invités potentiels, la date n’est pas encore fixée, aucun doute qu’elle le sera sous peu. A cette occasion le bureau  JDEM14 programmera une réunion entre jeunes démocrates. Cette réunion sera le moment privilégié  de rencontrer et d’intégrer de nouvelles personnes, de présenter nos ambitions et nos actions pour le Calvados, de répondre aux diverses questions… Il est possible qu’une autre date soit choisie et qu’une journée entière soit programmée. Cette réunion sera très certainement la première d’une série de réunion ouvertes trimestrielles, dont les modalités seront discutées à cette occasion, dans un souci de démocratie participative quant aux modalités d’exercice des JDEM14. Enfin, la rentrée universitaire sera l’occasion d’organiser une rentrée politique sur les campus.

5.    Prochain café démocrate
Le prochain café démocrate sera organisé par les JDEM14. Sa programmation est en cours de préparation. Deux thèmes centraux sont actuellement à l’étude : l’énergie et l’Europe. Toutes les précisions sur le prochain café démocrate seront affichées sur le site du MoDem. Le bureau a tout de même souhaiter fixer au premier mardi du mois le rendez-vous mensuel du café démocrate, ceci pour le reste de l’année.

6.    Commission sur l’enseignement supérieur et la recherche
Corinne Lepage, responsable du projet , a proposé au bureau national des  jeunes démocrates de prendre en charge la sous commission à l’enseignement supérieur et à la recherche (composante de la commission nationale sur l’enseignement) et de mettre en place une structure régionale pour délocaliser le débat et faire intervenir un maximum de responsables, enseignants, étudiants, …
Jérôme Hommais a déjà participé à une rencontre nationale sur ce thème et organisera la commission régionale avant une rencontre nationale début octobre. Il suit ce dossier de prêt en qualité de délégué national aux questions étudiantes.

7.    Réunions interdépartementales et interrégionales
Les membres du bureau des JDEM14 ont pris contact avec les fédérations en construction dans les départements limitrophes du calvados, dans un souci de complémentarité et de discussion sur des sujets englobant les départements normands dans une thématique commune. Des rencontres sont prévues à titre individuel, les rencontres collectives auront pour cadre les réunions générales interdépartementales du MoDem.

8.    Communication
La communication du bureau a été l’objet d’une discussion sur les moyens et les méthodes visant à dynamiser ses supports et diversifier son approche. Point central de la réflexion, l’idée avancée par Patrice Michard de créer une revue de presse accessible par le site internet. Les membres du bureau expérimenteront ce projet au cours du mois, et espèrent par ce fait contribuer à faire perdurer durablement le débat sur des sujets d’actualité.
 
9.    Prochaines réunions du bureau JDEM14
Les prochaines réunions mensuelles du bureau des jeunes démocrates du Calvados ont été fixées au 10 octobre, 14 novembre et au 12 décembre. En dehors de ces dates, les Jeunes démocrates se réuniront lors des rendez-vous collectifs, dont les dates sont affichées sur le site internet http://www.mouvementdemocrate14.eu/










RSA - FINANCEMENT

http://www.bakchich.info/IMG/jpg_hirsch.jpg

RSA: Martin Hirsch de nouveau devant l'Assemblée pour parler financement
PARIS (AFP) - Martin Hirsch défend lundi à l'Assemblée pour la troisième fois en trois semaines le texte remplaçant le RMI par le Revenu de solidarité active (RSA), avec la question centrale du financement par la taxe additionnelle de 1,1% sur les revenus du patrimoine.
http://fr.news.yahoo.com/afp/20081006/tts-assemblee-rsa-social-emploi-insertio-c1b2fc3.html


Pourquoi est-il plus facile de financer Dexia que le RSA ?
Martin Hirsch réclame depuis plus d'un an trois milliards d'euros pour financer le RSA, il n'a obtenu qu'un milliard et demi. La banque Dexia est au bord de la faillite, l'Etat décide en une nuit d'injecter un milliard d'euros pour la sauver.
http://www.rue89.com/vos-deputes-a-la-question/2008/10/09/pourquoi-est-il-plus-facile-de-financer-dexia-que-le-rsa


RSA: Balladur propose de laisser la pub sur France Télévisions
L'ancien Premier ministre suggère "à titre provisoire" de renoncer à la suppression de la publicité sur les chaînes publiques pour financer le RSA.
http://www.liberation.fr/politiques/0101123827-rsa-balladur-propose-de-laisser-la-pub-sur-france-televisions


Notre analyse : Alors que la situation budgétaire est catastrophique, l'Etat semble pouvoir encore sortir des fonds pour renflouer les banques. Mais était-il besoin de créer un nouvel impôt (dont seront exonérés les plus riches – bouclier fiscal oblige) alors que la suspension de certaines réformes coûteuses et non directement productives, comme la suppression de la pub à la télé (sans parler du paquet fiscal) aurait pu largement permettre le financement du RSA, « plus importante réforme du quinquennat » selon le gouvernement ?