Rodolphe ThomasLes projets des grandes agglomérations, au niveau français mais aussi européen, s’expriment de plus en plus au travers des dynamiques métropolitaines qui nécessitent des services à la population modernes et innovants.

En Basse-Normandie nous avons tous les atouts pour rééquilibrer notre territoire face à l’Ile de France !

Alors que les deux grandes villes normandes, le Havre et Rouen avancent rapidement sur la création de leur pôle métropole, il est urgent de dépasser les considérations politiques et d’avancer unis pour affronter cette nouvelle concurrence entre les territoires normands.

Plan des 12 lignes problématiques à la SNCFLa SNCF a présenté ce jeudi un "plan de renforcement de la qualité de service" d'ici deux ans pour 12 lignes dont la ligne Paris-Caen-Cherbourg. Les trains subissent des problèmes de retards, de qualité de service à bord insuffisante et de mise à quai tardive qui provoquent le mécontentement fréquent des usagers de cette ligne.

 

Qualifiée de "ligne malade" par Guillaume Pepy, président de la SNCF, cette ligne, ainsi que les 11 autres bénéficieront de plans d'actions particuliers élaborés avec les responsables des régions concernées.

Nicolas joyauLe jeune président des démocrates du Calvados, Nicolas Joyau, 28 ans, ingénieur, est le candidat MoDem pour les élections cantonales de Caen 3. Le canton est situé à l'ouest de la ville et regroupe une grande diversité d'habitants.

Le candidat se positionne déjà pour la seconde ligne de tram qui va desservir ce secteur caennais en optant pour un système de tram sur pneus. Avec sa suppléante, Corinne Martinet, médecin à la maison de retraite La Charité à Caen, ils s'engagent pour une gestion éthique de la dépendance tout en constatant un dysfonctionnement grave de la répartition des lits publics à Caen.

Trois ans après sa création, le Mouvement démocrate (MoDem) tiendra, dimanche, à Paris, son troisième congrès. François Bayrou (photo), seul candidat au poste, sera réélu président. Il fixera le cap de son parti pour 2012. Le MoDem, qui revendique quelque 19 000 militants, doit officialiser, en début de congrès, la réélection de son président, résultant d'un vote effectué du 3 au 8 décembre par Internet. Les quelque 1 500 participants attendus seront aussi appelés à voter des modifications statutaires « sur la gouvernance locale du parti », et à se prononcer sur une motion fixant ses principales orientations politiques et ses valeurs.
 
> Découvrez aussi la nouvelle version du site mouvementdemocrate.fr
 
Journal Ouest-France du samedi 11 décembre 2010

 

e
Dimanche Plus BayrouFrançois Bayrou a estimé, hier, sur Canal +, que l'« on se moquait du monde » avec le remaniement ministériel. « Les questions sur qui va être mis à la porte et par qui on va le remplacer, au gouvernement, ça les empêche de travailler, et nous, ça nous empêche d'avoir un esprit civique normal », a déclaré le président du MoDem. Interrogé sur l'éventuelle nomination de Jean-Louis Borloo, il a répondu : « Franchement, je ne crois pas vraiment que ça se fera. »
 
Journal Ouest-France du lundi 25 octobre 2010
Edition : Toutes editions