Philippe Lailler« Je connais bien les communes d'Ifs et de Cormelles-le-Royal ainsi que le quartier caennais de la Grâce-de-Dieu, où je suis pharmacien. J'ai toujours cru en leur potentiel : les capacités humaines et économiques y sont réelles.

Au cours des dernières semaines, nous avons rencontré avec Danielle Maupetit, ma suppléante, beaucoup d'habitants. Je sais que nombre d'entre vous sont confrontés à des problèmes d'emploi, de logement, de transport ou d'insécurité. Cette élection sera aussi l'occasion pour vous de faire entendre vos interrogations et votre déception vis-à-vis de la politique menée par Nicolas Sarkozy.

Pour Ifs, 3e ville de l'agglomération, je propose des actions qui lui permettront d'occuper pleinement la place qui devrait être la sienne au sein du département : couverture du périphérique, création d'un stade nautique, enfouissement des lignes à haute tension, prolongation de la ligne de tram.

Patrice Michard« Soutenu par Rodolphe Thomas, maire d'Hérouville et conseiller général, je vous présente une candidature éloignée des clivages politiciens. Mes 3 priorités pour notre canton du Calvaire-Saint-Pierre, Pierre-Heuzé et Épron sont :

La lutte contre le chômage car en 2010, le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 3,3 % dans le Calvados.

La participation au financement pour empêcher le remplacement du tramway par des bus diesel.

La participation à un programme de relance de construction de logements.

L'emploi est « LA » priorité de mon programme. L'État se désengage de l'action économique et l'action locale est décevante. Le Calvados reste paralysé par les grandes délocalisations récentes et Caen-la-Mer fait du cache-misère en nous promettant le miracle Ikea à chaque Une de son magazine. Je propose une mesure concrète à savoir la réhabilitation de la zone industrielle du Mont-Coco près du centre commercial Côte de Nacre. Cette zone a toujours eu une vocation industrielle. La situation s'est progressivement dégradée et il est urgent de permettre au Mont-Coco de retrouver sa place avec :

Catherine Mahieu, 48 ans, chargée de clientèle, sera la suppléante de Guillaume Langlais, candidat centriste, à l'occasion des élections cantonales des 20 et 27 mars prochains. Impliquée dans la vie politique locale en tant que conseillère municipale à Dives-sur-Mer depuis 2008, elle a été candidate aux élections sénatoriales de 2008 ainsi qu'aux élections régionales de 2010 sur la liste de Rodolphe Thomas. Elle est vice-présidente du Mouvement démocrate du Calvados depuis 2008.
 
Journal Ouest-France du mardi 1 mars 2011
Rubriques : Dozulé

 
 

Philippe Lailler, pharmacien de La Grâce-de-Dieu, un quartier  qu'il connaît depuis l'enfance.Philippe Lailler, pharmacien de La Grâce-de-Dieu, un quartier qu'il connaît depuis l'enfance.

Après 1998 et 2004, Philippe Lailler, élu municipal caennaisde 1995 à 2008, se représente sur Caen 10.

Après les divisions et l'échec de la droite et du centre aux municipales de 2008 où il avait présenté une liste MoDem au premier tour, Philippe Lailler a préféré garder son indépendance pour les cantonales de Caen 10. Candidat sans étiquette en 1998 où il avait raté la victoire de 86 voix, candidat UDF en 2004, il repart cette fois, comme pour la mairie avec les couleurs du parti de François Bayrou dont il préside la fédération du Calvados.

Rodolphe Thomas, maire Modem d’Hérouville-Saint-Clair et  conseiller général, aux côtés de Sylviane Lepoittevin, candidate Modem  sur le canton de Caen 5 et son suppléant, Brice Kaho. / Photo :  Ouest-FranceRodolphe Thomas, maire Modem d’Hérouville-Saint-Clair et conseiller général, aux côtés de Sylviane Lepoittevin, candidate Modem sur le canton de Caen 5 et son suppléant, Brice Kaho. / Photo : Ouest-France

L’adjointe au maire d’Hérouville-Saint-Clair Sylviane Lepoittevin et son suppléant, Brice Kaho, ont officialisé leur candidature aux élections cantonales des 20 et 27 mars. Ils ont donné quelques éléments du programme qui sera le leur pour le canton. « Je souhaite avant tout réduire la fracture intergénérationnelle », indique Sylviane Lepoittevin, « la cicatriser », renchérit son suppléant. La candidate MoDem se fixe trois priorités : la solidarité entre les générations donc, l’accompagnement de la dépendance (personnes âgées et handicapés) et l’éducation : « Nous avons plein de choses à faire pour les collèges. »

François BesnardDeux candidats ont annoncé leurs candidatures aux élections cantonales qui auront lieu les 20 et 27 mars prochains. Il s'agit de François Besnard, maire de Grainville-Langannerie, et Jacky Lehugeur, conseiller général sortant.

 

François Besnard

Âgé de 50 ans, maire de Grainville-Langannerie, membre du MoDem, François Besnard se qualifie de centriste et soutiendra la majorité départementale actuelle s'il est élu. Il est déjà en campagne depuis quelques semaines.