Baya Mokhtari et Rodolphe Thomas.Après Philippe Lailler en 2002 et 2007, c'est Baya Mokhtari, 48 ans, médiatrice sociale, familiale et culturelle à Hérouville-Saint-Clair, qui se présente comme suppléante de Rodolphe Thomas, candidat du Centre pour la France, aux élections législatives des 10 et 17 juin, dans la 2e circonscription (Caen-Est).

Cette mère de trois enfants, candidate sur la liste de la gauche unie aux municipales de 2008, avait suscité la colère des élus d'opposition quand elle avait rejoint la majorité de Rodolphe Thomas en 2010.

Philippe Duron poursuit en diffamation Philippe Lailler après un article publié sur le blog du MoDem.


La campagne des législatives dans la circonscription de Caen-ouest (1re circonscription du Calvados) prend un tour judiciaire. Philippe Duron, le député socialiste sortant, a décidé de poursuivre en diffamation Philippe Lailler, président du MoDem Calvados, également candidat dans la circonscription caennaise.

La faute à un article publié, le 13 avril dernier, sur le site du MoDem 14 et sur le blog du candidat centriste. « On cherche à me faire taire, s'insurge Philippe Lailler. Mais je fais confiance à la justice. » Read MoreDe son côté, Philippe Duron dénonce des propos « absolument infondés qui constituent une atteinte à mon honneur et à ma probité. Philippe Lailler est allé trop loin. »

Nicolas Joyau a répondu aux questions de la rédaction de TSF 98 pour vous éclairer sur les enjeux de cette élection, économie, social, environnement, Europe. Ecouter l'extrait :

Bayrou MobileC'est mercredi soir que s'est déroulée à L'Aigle, la présentation de la permanence électorale du Modem et de Jean Sellier, candidat aux élections législatives dans la circonscription L'Aigle-Mortagne, en présence de son comité de soutien et de militants.

L'occasion aussi de présenter un outil de communication unique en France pour le Modem avec la « Bayrou Mobile ». Il s'agit d'un véhicule, aux couleurs du Modem et de François Bayrou, qui sera utilisé dans tout le département de l'Orne pour les élections présidentielles.

Marché Boulevard Leroy avec Elisabeth Miaux, Patrice Michard, Nicolas Joyau et Philippe LaillerTroisième force politique à la dernière Présidentielle, le Modem s’agite à Caen, grâce à un noyau dur d’une trentaine de militants.

A quelques jours du premier tour, pas moins de 50 000 tracts ont été imprimés pour être “boités” ou distribués.

Photo: François Bayrou aux côtés de Philippe Lailler

Le candidat centriste à l’élection présidentielle a surtout parlé économie à Caen. Selon lui, les difficultés viennent de France, pas de la mondialisation.

De nombreux soutiens à Caen

La salle du centre de Congrès de Caen a fait le plein. À Caen, ville longtemps dirigée par un centriste, François Bayrou conserve de nombreux soutiens. Même quand le diagnostic fait mal.