Znith CaenIl existe en matière de procédure de passation de marchés publics comme de délégations de service public un principe fondamental: la mise en concurrence.

Une délégation de service public se conclut après qu'une procédure imposée ait été suivie en respectant des règles de publicité et de mise en concurrence.

Les règles procédurales sont une garantie de transparence, d'égalité de traitement entre les candidats. L'organisation d'une mise en concurrence la plus large possible contribue inévitablement à la rationalisation des dépenses pour la collectivité.

Nous avons pris connaissance par courrier lundi 16 septembre que le comité syndical de VIACITES se réunissait aujourd’hui mercredi 18 septembre soit une semaine avant la date prévue.

Nous nous interrogeons sur le fait d’avancer en urgence la date de ce Conseil syndical de VIACITES, ne laissant à ses membres que quelques heures pour étudier les dossiers.

Qui plus est, un sujet d’importance nous interpelle, il s’agit de la modification des statuts et extension du périmètre des transports urbains du syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération caennaise.

Alors que Michel Sapin a signé le 50ème emploi d'avenir de la ville de Caen jeudi dernier, il semble nécessaire d'apporter quelques précisions qui n'ont malheureusement pas été abordées lors de ce déplacement.

Quant le Ministre de l'emploi se félicite que "La courbe du chômage des moins de 25 ans vient de s'inverser", il omet malheureusement de préciser que contrairement à la moyenne en France, le chômage des moins de 25 ans dans notre région connait une hausse en juillet (+0,4 %) et qu'en un an la hausse du nombre de chômeurs inscrits atteint 8,9 %.

Caen, le vendredi 19 juillet 2013

Monsieur le Préfet de Région,

Il y a quelques jours, dans un article publié dans les colonnes du journal Ouest-France, nous avons appris que la Société hérouvillaise d'économie mixte pour l'aménagement (SHEMA) avait déposé puis retiré un recours devant le tribunal administratif de Caen à l'encontre de Viacités syndicat des transports en commun de l'agglomération caennaise.

Son Directeur Général, Alain Kendirgi considère que « Viacités a commis des irrégularités dans la consultation en vue de nommer un mandataire pour conduire les travaux du tramway ».

Président du SYVEDAC pendant 6 ans, j'ai créé le réseau des déchèteries de Caen la mer et ouvert la première déchèterie d'agglomération à Bretteville sur odon, puis lancé celle de Fleury sur orne.

C'est pourquoi aujourd'hui je ne peux qu'être abasourdi par le manque de compétences et d'anticipation de l'équipe de Philippe Duron.

Pourtant, un simple calcul mathématique aurait permis de constater que le volume de déchets allait bien se retrouver quelque part.

Le nouveau projet présenté par la conférence des exécutifs bas-normands n’est pas simplement plus modeste que le projet initial de la Ligne Nouvelle Paris Normandie, ce n’est qu’une tentative malheureuse d’amélioration de l’existant.

Comment les exécutifs locaux peuvent accepter l’enterrement de la LNPN et donc condamner à terme le développement de notre Région ?

Les conséquences de ce renoncement vont être catastrophiques pour les Normands. Une fois encore nous allons perdre un projet structurant qui aurait permis à notre Région de se développer et d’accroître son attractivité.