Caen, le vendredi 19 juillet 2013

Monsieur le Préfet de Région,

Il y a quelques jours, dans un article publié dans les colonnes du journal Ouest-France, nous avons appris que la Société hérouvillaise d'économie mixte pour l'aménagement (SHEMA) avait déposé puis retiré un recours devant le tribunal administratif de Caen à l'encontre de Viacités syndicat des transports en commun de l'agglomération caennaise.

Son Directeur Général, Alain Kendirgi considère que « Viacités a commis des irrégularités dans la consultation en vue de nommer un mandataire pour conduire les travaux du tramway ».

Président du SYVEDAC pendant 6 ans, j'ai créé le réseau des déchèteries de Caen la mer et ouvert la première déchèterie d'agglomération à Bretteville sur odon, puis lancé celle de Fleury sur orne.

C'est pourquoi aujourd'hui je ne peux qu'être abasourdi par le manque de compétences et d'anticipation de l'équipe de Philippe Duron.

Pourtant, un simple calcul mathématique aurait permis de constater que le volume de déchets allait bien se retrouver quelque part.

Le nouveau projet présenté par la conférence des exécutifs bas-normands n’est pas simplement plus modeste que le projet initial de la Ligne Nouvelle Paris Normandie, ce n’est qu’une tentative malheureuse d’amélioration de l’existant.

Comment les exécutifs locaux peuvent accepter l’enterrement de la LNPN et donc condamner à terme le développement de notre Région ?

Les conséquences de ce renoncement vont être catastrophiques pour les Normands. Une fois encore nous allons perdre un projet structurant qui aurait permis à notre Région de se développer et d’accroître son attractivité.

Avec une subvention de 1 million d'euros allouée à la deuxième édition du festival Normandie Impressionniste, la Basse-Normandie est un des premiers partenaires financiers du Groupement d’intérêt public mis en place à cette occasion.

Sans remettre en cause cet événement culturel d’envergure, il est toutefois permis de s’interroger sur ce budget conséquent versé par notre Région qui représente à lui seul l’intégralité de son budget consacré à l’action sociale et à la santé pour une année.

Caen, le mercredi 10 avril

Appel à un référendum de moralisation de la vie publique : 40.000 signataires en 4 jours

Les militants et responsables du Mouvement Démocrate du Calvados ont relayé ce week-end l'appel de François Bayrou à un référendum de moralisation de la vie publique, lors d'une vaste campagne via les réseaux sociaux ou des tractages. D'autres actions sont à suivre.

Tramway Caen sous la neigeCe matin, une fois de plus les Caennais et les habitants de notre agglomération ont eu la désagréable surprise de subir un Tramway fantôme, resté au dépôt suite à un incident technique.

A grand renfort de communication, Eric Vève parle de l’avenir du transport en commun sur Caen la Mer, pas un mois sans qu’un document de Viacités ne vienne inonder nos boîtes aux lettres et nous vendre du rêve sous alibi d’une pseudo concertation avec les habitants.