Samedi 2 avril, France 3 Normandie proposait de donner la parole aux jeunes militants dans son émission La voix est libre.

Les Jeunes Démocrates de Normandie s'étonnent de l'absence de centristes sur le plateau. Force politique incontournable en Normandie, le centre compte de nombreux élus et militants. Seul véritable défenseur de la construction européenne, portant une vision humaniste de la société, le centre défend une vision pragmatique sur la loi travail, loin des amalgames et clichés véhiculés par les extrêmes présents sur le plateau. D'un côté, le MJS et le front de gauche, souhaitant ne travailler que 32 heures (sic). De l'autre le FN attaquant l'Europe sur ce sujet pourtant national (re-sic).

En photo : l’équipe d’organisation des Jeunes Démocrates Européens

Sous l'impulsion de Lou Hiver, de Ludovic Benmokhtar des Jeunes Démocrates et les Jeunes UDI (regroupés au sein des Jeunes Démocrates Européens) ont organisé un débat sur l'Europe à Caen ce vendredi 04 mars.

Les militants se sont initiés au débat. Regroupés en deux équipes, ils ont débattus sur deux sujets : " L'ouverture des frontières" et "Une politique de défense et de relations étrangères à l'échelle européenne".

Maire d'Hérouville, vice-président de l'Agglomération Caen-la-Mer, conseiller départemental d'Hérouville-Colombelles, et maintenant conseiller régional : frappé par le cumul des mandats, Rodolphe Thomas va devoir faire des choix. « Je l'ai dit au cours de la campagne, que je sois élu dans la majorité ou l'opposition au conseil régional, je démissionnerai de mon poste de conseiller départemental. » Cette décision devrait être effective en début d'année, après l'installation du conseil régional. Elle propulserait son suppléant dans l'assemblée départementale, Erwann Bernet. Secrétaire fédéral des Jeunes démocrates de Normandie, « il sera à 25 ans, l'un des benjamins du Département », prévoit Rodolphe Thomas, confiant à l'idée de lui passer le relais. Ce nouveau venu sera appelé à siéger aux côtés du binôme du maire d'Hérouville, Sylvaine Lepoittevin, 10e vice-présidente membre de la commission autonomie et handicap.

Odile Lecrosnier, conseillère municipale UDI, accueille Lou Hiver et Erwann Bernet, membres du Modem du Calvados.

Samedi, Lou Hiver, trésorier des jeunes démocrates du Calvados, et Erwann Bernet, président régional des jeunes démocrates de Normandie, sont venus à la rencontre des Argentanais.

« Nous allons vers eux pour recenser leurs demandes et leurs opinions », explique Lou Hiver, 24 ans, adhérent depuis trois ans. « Nous avons lancé cette opération en mai, la première ville visitée a été Bayeux. Depuis, nous poursuivons notre petit tour de Normandie », précise Erwann Bernet, 25 ans.

Lou Hiver, Erwann Bernet, tous deux jeunes démocrates, et Odile Lecrosnier, conseillère municipale et communautaire.

Les jeunes démocrates vont sur le terrain pour sonder la population et recueillir leurs avis sur la politique actuelle.

Odile Lecrosnier conseillère municipale (UDI) à Argentan et membre de la Communauté de commune du Pays d’Argentan était présente samedi 11 juillet, en compagnie de deux jeunes démocrates, Lou Hiver (24 ans) et Erwann Bernet (25 ans), élus au Conseil départemental de Normandie, pour enquêter sur le terrain.

Les Jeunes Démocrates de Normandie se sont retrouvés ce samedi 2 mai à Caen afin de coordonner leurs actions pour les prochains mois en vue des régionales. Les différents représentants des fédérations normandes des Jeunes Démocrates ont ainsi pu faire le point sur leur mouvement au niveau régional, et discuter des moyens de coopération à mettre en place entre les différentes équipes.

Il a été décidé à l'issu de cette convention régionale de mener l'action nationale de la "Grande Enquête" des Jeunes Démocrates en Normandie. Celle-ci a pour objectif de rencontrer les normands afin de mieux comprendre leur rapport à la politique, et nous permettra de dresser un meilleur constat des relations entre les citoyens et les politiques.