Dans le cadre de la RGPP (Révision Générale de Politiques Publiques), le Ministère de la Santé, de la  jeunesse, des Sports et de la vie associative, arbitrairement et respectant une simple logique comptable, a annoncé la fermeture de l’INJEP (Institut de la jeunesse et de l’éducation populaire) et de la moitié des CREPS (centres d’éducation populaire et de sport)
En fermant l'INJEP, outil incontournable au service des politiques de jeunesse et des acteurs de la jeunesse et de l’éducation populaire depuis 1945, cette décision gouvernementale remet en cause l'avenir même du secteur associatif que l'établissement accompagnait :

  • par des actions de reconnaissance du secteur associatif dans sa diversité (1 million d'association)
  • par l'encouragement à l'activité bénévole, (13 millions de bénévoles)
  • par le soutien à l'emploi associatif (8% de l’emploi en France)

Rodolphe Thomas à Caen la mer (Rosa Parks)Elu premier vice-président de l'agglomération caennaise, le maire d'Hérouville-Saint-Clair et futur patron de Viacités veut aussi un tram fer pour la future ligne 2.

Le 21 mai, Rodolphe Thomas s'attend à être élu "sur des rails" président de Viacités, le syndicat mixte des transports de l'agglo.

TGV Caen ParisPhilippe Lailler, le président du MoDem du Calvados, avoue sa « stupeur » en apprenant que les élus régionaux n'ont pas été unanimes sur le vote du projet de TGV normand. Jeudi, les neuf élus d'Europe écologie se sont abstenus, en présence de Jean-Pierre Duport, le président du comité de pilotage de la ligne. « L'alliance de façade entre Laurent Beauvais et les Verts n'aura pas mis longtemps à voler en éclats ! »

Intervention de Philippe Lailler notamment sur le TGV dans l'émission politique de France 3, la voix est libre.
 

La Rochelle, un café à proximité de la gare, nous avons rencontré Michel CANIAUX, délégué général de l’association ALTRO (Association Logistique Transports Ouest) qui nous a présenté son association pendant près de 3h… Extraits.


P’tit Démocrate : Michel, quel est l’objectif de votre association ?

Michel CANIAUX : ALTRO promeut TRANSLINE , une nouvelle ligne ferroviaire, voyageurs et fret, permettant de relier bon nombre de régions entre elles et au reste de l’Europe. A l’heure actuelle, les priorités sont : l’inscription au SNIT (Schéma National des Infrastructures de Transport) pour que le barreau est-ouest inscrit dans la loi GRENELLE I soit TRANSLINE, l’amplification de la dynamique autour du projet et la poursuite des adhésions des collectivités pour un consensus fort.

Carte Trains à grande vitesse France NormandieTransports : l'État confirme la liaison SNCF rapide

> Agrandir la carte

Dominique Bussereau, le secrétaire d'Etat aux Transports confirme dans une lettre reçue en début de semaine par Laurent Beauvais, président PS de la région Basse-Normandie, les annonces faites par Nicolas Sarkozy au sujet de la desserte ferroviaire à grande vitesse, lors de son dernier déplacement au Havre. Le 16 juillet dernier, le chef de l'Etat s'était fermement engagé sur le très sensible dossier de la desserte ferroviaire d'une Normandie, trop laissée à l'écart des projets de grande vitesse.

Débat public en 2011

Dans sa lettre, Dominique Bussereau fait part de son souhait « qu'un débat public, tel que prévu par la loi pour un investissement national de cette importance, puisse être organisé dès 2011. Un comité de pilotage aura pour mission de veiller, en liaison avec les collectivités concernées, à la bonne préparation de ce débat public » ajoute le secrétaire d'Etat aux Transports, qui a confié la présidence de ce comité de pilotage au conseiller d'Etat Jean-Pierre Duport.